•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aide en fin de vie : le N.-B. n'imitera pas le Québec

Québec doit déposer mercredi son projet de loi sur les soins en fin de vie.
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick n'a pas l'intention de proposer de projet de loi pour aider les gens à abréger leurs souffrances.

Le Québec a déposéun projet de loi controversé sur les soins à prodiguer en fin de vie, pour « mourir dans la dignité ».

Valois Robichaud, gérontologue et professeur au campus universitaire de Shippagan, est d'accord avec la décision du gouvernement. Il croit que ce projet de loi va trop loin, mais affirme qu'il est temps de revoir les soins offerts en fin de vie aux Néo-Brunswickois.

Selon Linda Melanson, présidente des services palliatifs Chaleur dans le nord-est de la province, le sujet ne fait pas partie des discussions qu'elle a avec les patients qu'elle rencontre.

Mme Melanson souligne qu'il existe déjà des politiques en place pour atténuer les souffrances des malades qui n'ont pas d'espoir de guérison et qui sont aux prises avec des douleurs intolérables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie