•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade rue Bouvier : un deuxième accusé comparaît

Philippe Saint-Antoine a été grièvement blessé en mars dernier lors de la fusillade.

Philippe Saint-Antoine a été grièvement blessé en mars dernier lors de la fusillade.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le deuxième individu impliqué dans une fusillade sur la rue Bouvier à la fin mars a comparu, mardi, au palais de justice de Québec.

Philippe Saint-Antoine a été grièvement blessé dans la fusillade impliquant des policiers de Lévis dans le stationnement du restaurant McDonald. L'homme de 30 ans s'est présenté au palais de justice dans un fauteuil roulant.

L'individu est accusé de trafic de stupéfiants et il fait face à trois chefs reliés à la possession d'armes à feu.

Philippe Saint-Antoine, et son coaccusé Maxime Lemay, ont tous deux subi une enquête sur remise en liberté provisoire.

La juge Marie-Claude Gilbert doit rendre sa décision jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !