•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Briser l’isolement des écoles éloignées en quelques clics

Des élèves utilisant des tablettes numériques

Des élèves utilisant des tablettes numériques.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le programme École éloignée en réseau, qui permet aux élèves et aux enseignants issus de petites communautés de collaborer entre eux par le biais de nouvelles technologies, s'étendra bientôt à toutes les écoles de la province.

Huit écoles de la Commission scolaire des Phares participent à ce programme créé par le ministère de l'Éducation et le groupe de recherche CEFRIO de l'Université Laval.

Au Québec, plus de 3000 élèves utilisent des ordinateurs portables et des tablettes numériques afin de communiquer et travailler entre eux. Par exemple, les élèves de l'école La Colombe d'Esprit-Saint, au Bas-Saint-Laurent, ont construit un livre interactif avec les enfants de trois écoles de la région sans jamais qu'ils se voient.

Le but, c'est que les élèves ne se sentent pas seuls et les enseignants aussi. 

Pénélope Pelletier, enseignante à l'école La Colombe

Certaines écoles travaillent même avec des communautés francophones situées au Canada, aux États-Unis et au Burkina Faso.

« On a eu un projet international avec l'eau. On a pu voir comment ça fonctionnait dans ces pays par rapport à ici », explique la directrice du programme du groupe CEFRIO de l'Université Laval, Solange Racine.

Grâce à la technologie, les élèves de différents pays peuvent échanger sur des thèmes liés à leur programme d'études.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec