•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Atteinte d'un cancer, Maude Lallier compte sur l'appui des réseaux sociaux pour vaincre la maladie

Geneviève Proulx

Maude Lallier, une jeune femme de 22 ans de Kingsey Falls atteinte d'un cancer, a trouvé dans les réseaux sociaux une force insoupçonnée pour combattre la maladie.

Il y aura bientôt un an, on lui a diagnostiqué un lymphome agressif qui la force aujourd'hui à recevoir une greffe de moelle osseuse. Quelques jours après son anniversaire, Maude Lallier annonce son cancer sur Facebook et surtout, elle profite de l'occasion pour afficher ses couleurs sur la façon dont elle entend le vivre.

C'est à ce moment que les réseaux sociaux deviennent un troisième joueur dans sa lutte contre le cancer. Les « J'aime » sur sa page Facebook et les visites sur son blogue explosent. « J'ai eu beaucoup de messages, soit en commentaires ou par messages privés. Je ne m'attendais pas du tout à ça, c'est exceptionnel », dit-elle.  « Ça fait partie des éléments clés pour motiver Maude », croient ses parents. 

À un point tel que Maude définit sa lutte contre le cancer comme un boulot à temps plein. « C'est mon travail. C'est un gros travail, mais ce n'est pas un travail qui est standard, disons. Je voulais rendre ça intéressant, mais en même temps, ma mission, si j'en est une, est de faire vivre mon expérience aux gens », précise-t-elle.

Les étapes que franchit une jeune femme de 22 ans dans un cancer sont méconnues selon elle. Son blogue, Fight like Maude, lui permet de faire comprendre cette réalité à la population. 

Maud Lallier entend se battre contre le cancer dont elle est atteinte.

Photo : facebook.com

Estrie

Justice et faits divers