•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Incroyables comestibles débarquent en Mauricie

Jardiner avec une fourche

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Le mouvement les Incroyables comestibles s'installe à Trois-Rivières et Saint-Élie-de-Caxton.

L'initiative citoyenne est née en Angleterre durant la crise économique de 2008. Depuis la ville de Todmorden où il a pris naissance a atteint une autonomie alimentaire de 80 %. L'objectif est d'inviter les citoyens à participer à un mouvement de jardinage collectif.

Les jardins sont cultivés sur des terrains publics et privés et tous peuvent mettre la main à la pâte et se servir lors de la période des récoltes.

Au cours des prochaines semaines, le mouvement déposera des plants dans les rues du centre-ville en invitant les citoyens à se servir.

Quatre résidents de Trois-Rivières ont offert une partie de leur terrain pour la culture et une quinzaine de jardiniers sont disponibles pour les entretenir. Plus de 50 personnes gravitent autour du mouvement. À Saint-Élie-de-Caxton, la page Facebook a atteint 200 abonnés et une quinzaine de personnes participent activement aux Incroyables comestibles. L'initiative est aussi présente à Drummondville.

« On veut faire de la ville un immense jardin partagé. Les Incroyables comestibles aiment beaucoup prendre un bac qui peut se déplacer. Au départ, pour montrer qu'on arrive dans la ville, on va aller mettre un bac qui se déplace facilement et à la fin de la journée s'il n'a pas déjà été pris par un citoyen parce qu'il y a une affiche dessus qui l'invite à le faire, on va aller le ramasser. Il y a des journées comme ça qui se font pour faire connaître le mouvement. Et rapidement les gens en mettent devant chez eux avec des pancartes explicatives et c'est vraiment comme une traînée de poudre », explique la coordonnatrice des Incroyables comestibles de Trois-Rivières Émilie Viau-Drouin.

Mauricie et Centre du Québec

Société