•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bas-culotte et chialage font leur entrée au dictionnaire

Page d'un dictionnaire

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Les éditions 2014 des dictionnaires Le Robert, dont certaines sont disponibles en librairies, contiennent plusieurs noms propres et communs qui n'y figuraient pas encore.

La liste alphabétique des noms communs comprend notamment les verbes suivants : nobéliser, qui signifie décerner un prix Nobel, et panthéoniser, pour la mise au panthéon de la dépouille d'une personne.

On y trouve aussi les mots bombasse, qui désigne une jolie fille, et chelou pour parler d'une personne louche, tout comme les mots texter et microblogue. Deux mots bien connus au Québec, bas-culotte et chialage, font aussi leur entrée dans Le Petit Robert 2014.

Rectificatif

Contrairement à ce qui a été publié plus tôt dans une dépêche de la Presse Canadienne, l'expression « french kiss » n'a pas fait son entrée dans le dictionnaire.

Pour sa part, le dictionnaire des noms propres, qui sera disponible le 13 juin prochain, fait une place au pape émérite Benoît XVI, aux créateurs de mode Jean Paul Gaultier et Louis Vuitton de même qu'aux athlètes Usain Bolt et Michael Phelps.

Cougar, googliser et botoxé...

Chez Larousse, quelques-uns des 150 ajouts de cette année peuvent aussi étonner. Ainsi, les mots cougar, adjectif attribué aux femmes d'âge mur attirées par des hommes plus jeunes, googliser, lancer une recherche Internet, botoxé et speed dating font des entrées remarquées dans les pages du Petit Larousse 2014. 

Parmi les nouveautés, soulignons l'arrivée du mot nomophobe, qui désigne « quelqu'un qui ne peut se passer de son téléphone portable et éprouve une peur excessive à l'idée d'en être séparé ou de ne pouvoir s'en servir ».

Le verbe prioriser a aussi été accepté dans les pages du Petit Larousse de cette année.

Avec les informations de La Presse canadienne

Grand Montréal

Société