•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cure de jeunesse à Estrie Aide

Cure de jeunesse à Estrie Aide
Geneviève Proulx

L'organisme sherbrookois Estrie Aide subit une transformation majeure. Un grand ménage intérieur a été fait et, après des années d'attente, le bâtiment sera complètement refait au cours des prochaines semaines. 

Au total, 350 000 $ seront investis pour redorer l'image de l'organisme.  Le bâtiment délabré où loge Estrie Aide sera entièrement restauré. Le bâtiment sera semblable à un magasin entrepôt, mais où se vendent des biens usagers restaurés ou réparés. « On veut rendre plus visibles les choses qui sont mises à la disposition des clients. Comme dans n'importe quel magasin, ils veulent s'asseoir sur le divan, ils veulent comprendre ce qu'ils achètent. Mais nous conservons la même préoccupation de garder les prix compétitifs, solidaires et démocratiques », explique le directeur général de l'organisme, Claude Belleau.

Tout sera terminé avant les Jeux du Canada, en août, question d'améliorer l'image de la rue Wellington Sud.

Autre nouveauté

L'organisme confiera la gestion de ses vêtements usagers à Récupex en raison de son expertise en matière de valorisation. « Récupex a des capacités de tri et de valorisation qui sont uniques en région et même au Québec », soutient M. Belleau.

Le nouveau directeur général d'Estrie-Aide, Claude Belleau, a travaillé pendant 15 ans au bureau de l'assistance humanitaire à Genève en Suisse.

Estrie

Justice et faits divers