•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Taux élevé de cancer chez les hommes à l'Île-du-Prince-Édouard

Un test sanguin
Radio-Canada

L'Île-du-Prince-Édouard est la province où l'incidence du cancer de la prostate est la plus élevée au pays.

La Société canadienne du cancer estime que 140 hommes sur l'île contracteront cette maladie cette année, et que 20 en mourront.

Lori Baker, directrice à la section de l'Île-du-Prince-Édouard de la Société canadienne du cancer, tente de comprendre pourquoi l'incidence de cette maladie est plus élevée sur l'île qu'ailleurs.

Sur une note plus positive, les nouvelles données de la Société canadienne du cancer révèlent qu'en général, le nombre de nouveaux cas de cancer diminue à l'île.

Les experts s'interrogent

Chaque année, les données de la Société canadienne du cancer montrent que bien des Prince-Édouardiens ont des habitudes de vie malsaines. Ils fument plus que la moyenne nationale, ils sont plus obèses que les autres Canadiens, ils mangent mal et sont plutôt oisifs.

Tous ces facteurs expliquent en bonne partie les taux de cancer élevés dans la province, particulièrement le cancer du poumon.

D'autres données intriguent les experts. Le taux de cancer du sein sur l'île est un des plus bas au pays. Pourtant, le taux de mortalité pour le même cancer est le plus haut.

L'oncologue Ethan Laukkanen se demande si les femmes attendent trop longtemps avant de consulter un médecin, si le système de santé détecte ces types de cancer assez tôt ou si les traitements dans la province sont adéquats. Selon lui, il faudrait une étude provinciale sur le sujet.

Acadie

Cancer