•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terres rares : Québec meilleure mine demande des audiences du BAPE

La rencontre d'information organisée par Matamec à Eagle Village
La rencontre d'information organisée par Matamec à Eagle Village Photo: Godefroy Macaire Chabi
Radio-Canada

Québec meilleure mine demande la tenue d'audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) à propos du projet de terres rares de Matamec au Témiscamingue.

La coalition a envoyé une lettre en ce sens au ministre de l'Environnement du Québec, Yves-François Blanchet.

Elle affirme que plusieurs citoyens du secteur demeurent inquiets même si l'entreprise a déjà organisé de nombreuses rencontres d'information.

Le projet de Matamec pourrait devenir la première mine de terres rares au Québec. « On nage un peu dans le nouveau et il y a des matières radioactives dans les résidus des terres rares, donc les gens s'inquiètent de la gestion à long de terme », soutient le porte-parole de la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine!, Ugo Lapointe.

Le cabinet du ministre affirme que Yves-François Blanchet a pris connaissance avec grand intérêt de la lettre et qu'il étudie la meilleure approche pour évaluer les effets et les risques de ce type d'exploitation minière.

Abitibi–Témiscamingue

Métaux et minerais