•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La terre tremble en Outaouais et dans l'Est ontarien

Carte géographique

Le journaliste Michel-Denis Potvin a recueilli les réactions de résidents de la grande région d'Ottawa-Gatineau qui ont ressenti le tremblement de terre.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un tremblement de terre de magnitude 5,2 a été ressenti vendredi, à 9 h 43, en Outaouais et dans l'Est ontarien.

L'épicentre était à 18 kilomètres au nord-est de Shawville, dans le Pontiac en Outaouais.

La secousse a notamment été ressentie à Ottawa, à Gatineau, au Témiscamingue et même à Toronto et Waterloo. 

Une réplique de magnitude 4,2 a été enregistrée 10 minutes plus tard.

« Près de l'épicentre, c'est possible que de petits objets légers soient tombés. [...] Rien de majeur, mais c'est certainement suffisant pour donner une bonne frousse aux gens qui l'ont ressenti.  »

— Une citation de  Maurice Lamontagne, sismologue à la Commission de géologique du Canada

De leur côté, plusieurs écoles de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSHBO) ont été évacuées de façon préventive, notamment dans le Pontiac.

Après inspection des lieux, les cours ont pu reprendre puisqu'il n'y a eu aucun dommage aux bâtiments et aucun blessé.

À Ottawa, Service Canada a décidé de fermer pour la journée son bureau d'Ottawa-Ouest, situé sur l'avenue Carling, à la suite du séisme.

De son côté, le maire d'Ottawa, Jim Watson, a aussi ressenti la secousse. Le Bureau de gestion des mesures d'urgence lui a rapidement confirmé qu'il n'y avait pas eu de blessé ni de dommage causé aux édifices.

Une zone à risque

Le tremblement de terre s'est produit dans la région sismique de l'ouest du Québec, où un séisme comparable était survenu en juin 2010. L'épicentre de ce dernier était toutefois situé au lac Écho, à Val-des-Bois, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est d'Ottawa.

Chaque année, on enregistre quelque 4000 tremblements de terre au Canada, soit environ 11 par jour. Des 4000 enregistrés annuellement, une cinquantaine sont perçus par la population.

L'ouest du Québec, une zone sujette aux tremblements de terre

Des tremblements de terre se produisent régulièrement dans l'ouest du Québec, qui inclut l'Outaouais, les Laurentides et une partie de l'Est ontarien. Cette région est située sur la plaque tectonique nord-américaine, qui se déplace très lentement (environ 5 à 10 cm par an) vers l'ouest. Ce mouvement n'est pas un processus sans heurts. La pression s'accumule et finit par surpasser la force des roches de la croûte terrestre.

La roche peut alors se casser ou une faille peut se créer. C'est cette rupture qui est la source du tremblement de terre. Dans la région sismique de l'ouest du Québec, la croûte terrestre est légèrement plus faible que dans les régions avoisinantes. Lorsque la pression s'accumule, elle tend à causer des fractures à cet endroit plutôt qu'ailleurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !