•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Difficile retour sur Terre pour Chris Hadfield 

Photo: NASA
Radio-Canada

Chris Hadfield s'est entretenu avec les journalistes par vidéoconférence pour la première fois depuis son retour sur Terre. Il est présentement à Houston pour des tests et des comptes rendus de mission.

L'astronaute canadien a affirmé éprouver certaines difficultés à se réadapter à la gravité, après avoir passé 146 jours dans l'espace. Avec humour, il a expliqué avoir pris conscience du poids de sa langue dès son atterrissage. Il a indiqué que son corps est « encore confus » et que son dos est aussi douloureux que s'il avait joué une partie de hockey. Il a aussi parlé des expériences scientifiques et humaines nécessaires sur la Station spatiale internationale, en réponse aux questions sur la pertinence d'une telle mission. 

nullCanadian astronaut Chris Hadfield, speaks on cell phone shortly after the landing of the Russian Soyuz TMA-07 space capsule about 150 km ( 90 miles) south-east of the Kazakh town of Dzhezkazgan, Tuesday, May 14, 2013. Photo : AP Photo/Mikhail Metzel

M. Hadfield, qui est âgé de 54 ans, est revenu sur Terre lundi soir après avoir passé cinq mois en apesanteur dans la Station spatiale internationale. Il se sent encore étourdi et il a de la difficulté à utiliser les escaliers. 

Chris Hadfield souffre d'autres symptômes temporaires : il traîne les pieds quand il marche, et a du mal à contourner les coins au point où il s'y cogne à l'occasion.Sa dextérité manuelle est également affectée.

Il a déclaré se sentir comme un vieillard. Il garde quand même le moral et se porte bien considérant l'aventure qu'il vient de faire subir à son corps. Il est de bonne humeur, et a maintenant commencé le processus de « rajeunissement », qui lui prendra quelques mois.

Notre dossier sur la mission.

Le saviez-vous?

Les astronautes perdent en moyenne 1 % de leur densité osseuse par mois en microgravité.

Science