•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pornographie juvénile : coup de filet en Saskatchewan

Clavier d'ordinateur

Photo : iStock Photo

Radio-Canada

Quatre hommes arrêtés entre les mois d'avril et mai dans des incidents distincts font face à des accusations de pornographie juvénile, a révélé vendredi l'Unité d'exploitation juvénile par Internet de la Saskatchewan.

Le premier, Jason McLean, aurait abusé de la confiance d'une jeune fille à l'aide d'une application de messagerie cellulaire, « Kik Messenger », qui permet aux utilisateurs de partager des textes et des photos.

L'homme de 18 ans originaire de Saskatoon doit comparaître en cour le 13 juin. Il fait face à plusieurs accusations, dont la détention de matériel pornographique.

Une jeune adolescente

Le deuxième suspect est un membre de la nation crie Cumberland, dont le comportement a été signalé à la police de la Saskatchewan par un fournisseur d'accès Internet établi aux États-Unis.

L'homme de 53 ans accusé d'avoir distribué et fabriqué des images pornographiques aurait exploité une jeune fille âgée de moins de 16 ans dans une communauté du nord de la province. Son nom ni celui de sa victime présumée n'ont été rendus publics.

Le troisième homme arrêté, Shawn Rhode, 34 ans, de Saskatoon, aurait eu « un comportement inapproprié avec un enfant » par l'entremise d'Internet, selon la police. Il demeure en prison et doit être présenté devant un tribunal le 23 mai.

Le quatrième prévenu, Neil Martin, 68 ans, est accusé de possession de pornographie juvénile, d'avoir accédé aux images et d'en avoir distribué sur le web. Il doit comparaître en cour le 7 mai.

Saskatchewan

Justice et faits divers