•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des singes qui hibernent comme des ours!

Lémurien nain de Madagascar (Cheirogaleus)

Un lémurien nain de Madagascar (Cheirogaleus)

Photo : Duke Lemur Center

Radio-Canada

Où se cachent les lémuriens nains de Madagascar (Cheirogaleus) durant l'hiver? Le mystère planait depuis quelques années. La primatologue allemande Marina Blanco et ses collègues de l'Université de Hambourg ont eu la surprise de les découvrir roulés en boule dans un terrier, en train d'hiberner.

Selon les chercheurs, ces lémuriens nains seraient les seuls primates du monde à hiberner sous terre.

La science savait que le Chirogale moyen (Cheirogaleus medius), qui vit dans les forêts sèches de l'ouest de Madagascar, dormait dans les arbres creux durant l'hiver.
C'est pour cette raison que les scientifiques cherchaient aussi les cachettes de leurs cousins dans les arbres, sans jamais les découvrir.

Vous ne les voyez pas, vous ne pouvez pas les piéger ou les trouver durant la saison sèche (l'hiver) lorsque vous arpentez la forêt [...] Ils devaient pourtant bien aller quelque part...

Marina Blanco

C'est la pose de colliers émetteurs à des singes vivant dans la forêt de Tsinjoarivo qui a permis d'établir l'endroit d'hibernation.

Le saviez-vous?

L'hibernation permet un ralentissement du métabolisme et un abaissement de la température du corps, qui économisent les réserves d'énergie.


La surprise

L'hiver venu, l'équipe de recherche s'est lancée sur la piste des petits primates avec leurs détecteurs. Elle tentait de localiser les animaux en pointant l'antenne en l'air à la recherche de nids dans le creux des arbres.

Le signal ne venait pourtant pas de la cime des arbres, mais bien du sol, si bien que les chercheurs pensaient que cet animal avait perdu son collier.

Nous avons regardé tout autour de nous sans rien voir, alors nous avons commencé à creuser, et nous avons découvert une petite boule de poils : le lémurien nain était enroulé et froid au toucher, et il portait encore son collier!

Marina Blanco
Un ours noirAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un ours noir

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Les observations montrent que ces petits primates, d'un poids moyen de 250 à 350 grammes selon l'espèce, hibernent pendant trois à six mois, enterrés sous 10 à 40 centimètres de terre et d'humus. Selon l'étude, un terrier isolerait mieux du froid le lémurien qu'un creux dans les arbres, lui permettant de passer l'hiver plus confortablement.

L'hibernation des primates est un phénomène particulier aux lémuriens qui vivent à Madagascar. Il s'explique probablement par le fait que les forêts des hauts plateaux connaissent d'importantes chutes de température l'hiver, entre 0 °C et 5 °C, alors que l'été la température moyenne est de l'ordre de 30 °C.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Nature Scientific Reports.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Science