•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une coopérative pour redonner vie à Saint-Adelme

Des initiatives pour sauver les caribous suscitent la controverse

Radio-Canada

Une Coopérative de solidarité à Saint-Adelme redonne vie au petit village en réinstaurant les services de proximité.

La nouvelle coopérative gère entre autres un dépanneur, une station-service et cinq logements. Le comptoir postal et la vente de loterie font aussi partie des services offerts.

Le vice-président de la Coopérative de Saint-Aldelme, Denis Paquet, ajoute qu'un comptoir de la Société des alcools du Québec sera disponible sous peu, de même qu'un point de distribution de gaz propane.

Les 228 membres de la coopérative ont versé 200 $ chacun pour financer une partie du projet, qui a aussi reçu de l'aide financière de Québec pour un montant total de plus de 90 000 $. La coopérative a aussi bénéficié du soutien du CLD de la Matanie et de la Fiducie du Chantier de l'économie sociale.
Le projet a coûté 428 635 $.

Le cas de Saint-Adelme n'est pas unique dans la région, d'autres villages se préparent à faire de même.  Les villages des Méchins et de Saint-Léandre, notamment, travaillent sur des projets similaires. 

Le modèle coopératif s'impose de plus en plus comme solution au manque de services dans les villages en périphérie des villes centres.

Des services, comme un dépanneur ou une station d'essence, sont considérés des services de base pour augmenter la population et redonner un souffle nouveau dans la communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Société