•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux frais pour utiliser sa carte de crédit?

Cartes des crédit (archives)

Photo : AFP / DAMIEN MEYER

Radio-Canada

Le Tribunal de la concurrence doit rendre un jugement dans les prochains mois qui déterminera si les commerçants pourront facturer un supplément aux consommateurs qui utilisent des cartes de crédit privilèges, ou s'ils pourront carrément les refuser.

Cette demande provient des associations de commerçants et de consommateurs, qui dénoncent les frais facturés par Visa et Mastercard aux marchands qui acceptent que les clients paient avec une carte de crédit, des frais qui ont d'ailleurs encore augmenté récemment.

Les transactions effectuées par carte de crédit coûtent aux marchands en moyenne entre 1 % et 3 % de la facture totale. Les frais sont encore plus importants pour les commerçants quand les clients utilisent des cartes privilèges, qui donnent accès à des points ou des récompenses.

Selon le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui demande à Ottawa de réglementer ces frais afin de les limiter, le montant d'argent demandé par les compagnies de crédit aux commerçants canadiens est d'environ 3 milliards de dollars par année.

Frais pour les commerçants
Cartes de crédit : de 1,5 à 3 % du montant
Cartes de débit : environ 12 ¢ par transaction

Pour régler le problème, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante a donc proposé de permettre aux commerçants d'imposer un léger supplément aux clients qui paient avec des cartes privilèges, ou encore de permettre aux commerçants de refuser ce type de carte de crédit.

Comme les frais imposés aux commerçants se répercutent sur le prix des produits vendus, l'Union des consommateurs appuie cette suggestion. Son porte-parole, Philippe Viel, propose toutefois de son côté que le consommateur qui achète avec une carte de débit paie un supplément, un petit montant fixe, qui pourrait par exemple être de 50 ¢, alors que les consommateurs payant avec une carte de crédit devraient payer en extra un certain pourcentage de la facture, qui augmenterait en fonction du type de carte de crédit utilisé.

D'après des reportages d'Olivier Bachand et de René St-Louis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie