•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Effondrement d'un immeuble au Bangladesh : au moins 152 morts

L’immeuble abritait notamment deux usines de confection, un marché et une banque.

L’immeuble abritait notamment deux usines de confection, un marché et une banque.

Photo : AFP / MUNIR UZ ZAMAN

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au moins 152 personnes sont mortes et un millier d'autres ont été blessées mercredi au Bangladesh dans l'effondrement d'un immeuble de huit étages à la périphérie de la capitale, Dacca.

L'immeuble Rana Plaza, qui abrite notamment deux usines de confection, un marché et une banque, s'est effondré.

« Le bilan va s'alourdir, certains blessés sont dans un état critique », a dit Hiralal Roy, un médecin urgentiste de l'hôpital Enam, proche du lieu de l'accident, interrogé par l'AFP.

Le gouvernement a annoncé une journée de deuil national jeudi en hommage aux victimes de cet accident, qui souligne une nouvelle fois les problèmes de sécurité dans l'industrie textile. Selon le ministre de l'Intérieur, Muhiuddin Khan, cet immeuble était une construction illégale.

L'industrie textile au Bangladesh est la deuxième plus importante au monde. Elle fournit notamment un nombre de marques occidentales à bas prix.

Les effondrements d'immeubles au Bangladesh sont courants, les normes de sécurité en matière de construction étant rarement appliquées. En 2005, au moins 70 personnes avaient été tuées dans l'effondrement d'une usine textile à l'extérieur de Dacca.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !