Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

MBAM : don, restitution et acquisition de trois tableaux liés à la mémoire de l'Holocauste

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Le triste sort de la ville de Gagnon : de la fermeture à la démolition

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a tenu à souligner mardi le don, la restitution et l'acquisition de trois tableaux liés à la mémoire de l'Holocauste.

Les tableaux ont été montrés lors d'une cérémonie spéciale au musée, alors que le Canada occupe cette année la présidence de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (AIMH).

Le duo, une oeuvre de Gerrit van HonthorstAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le duo, une oeuvre de Gerrit van Honthorst

Le musée a remis mardi Le duo (1623-1624) de Gerrit van Honthorst à la famille Spiro, dont les grands-parents, Ellen et Bruno, avaient été privés lors d'une vente forcée en Allemagne. Ce tableau retrouve sa famille d'origine, mais le Musée a tenu à ce que la mémoire de la famille Spiro soit soulignée d'une autre manière dans l'établissement.

Femme accordant un luth, de Gerrit van HonthorstAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Femme accordant un luth, de Gerrit van Honthorst

Ainsi, un autre tableau sera exposé en hommage à la famille Spiro. Il s'agit de Femme accordant un luth (1624), également de Gerrit van Honthorst, une importante acquisition réalisée récemment par le musée à la foire d'art de Maastricht.

Enfants rentrant de l'école, de Ferdinand Georg WaldmüllerAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Enfants rentrant de l'école, de Ferdinand Georg Waldmüller

Un troisième tableau, anciennement dérobé à Amalie Redlich, dans l'Autriche nazie, puis restitué dernièrement à ses descendants, la famille Jorish, est offert au Musée grâce à la générosité de la famille. Il s'agit du tableau Enfants rentrant de l'école (1836), du peintre autrichien de l'époque Biedermeier, Ferdinand Georg Waldmüller.

Pour voir les tableaux plus en détails :

La Presse Canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !