•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oeil paresseux : Tetris à la rescousse

Robert Hess et un patient jouant au Tetris

Dr Robert Hess et un patient jouant au Tetris

Photo : Université du Québec

Radio-Canada

Le jeu de casse-tête Tetris peut être utilisé pour traiter l'amblyopie chez l'adulte, couramment appelée « œil paresseux », ont montré des chercheurs de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill .

Le Dr Robert Hess et ses collègues expliquent qu'en divisant l'information entre les deux yeux de façon complémentaire, ce jeu vidéo les entraîne à travailler ensemble, ce qui est nouveau par rapport aux traitements précédents, qui utilisaient un cache-œil.

Cette découverte québécoise confirme ainsi qu'en atténuant la suppression de l'œil le plus faible en forçant les deux yeux à coopérer, il est possible d'augmenter le niveau de plasticité du cerveau de la personne amblyope et on lui permet de réapprendre.

Le recours à cette approche thérapeutique chez les enfants fera l'objet d'un essai clinique en Amérique du Nord cette année.

Le Dr Robert Hess et un patient

Le Dr Robert Hess

Photo : Université McGill

Contexte

La perte de la vision chez les personnes avec un œil paresseux est causée par un mauvais traitement de l'information dans le cortex visuel. Cette réalité entraîne la suppression de l'œil le plus faible par l'œil le plus fort. Les traitements actuels consistent à couvrir l'œil fort dans le but de forcer l'œil faible à travailler. Si la technique fonctionne partiellement chez les enfants, elle est toutefois inefficace chez les adultes.

La clé pour améliorer la vision chez les adultes, qui n'ont actuellement aucune autre option de traitement, était de mettre en place des paramètres forçant les deux yeux à coopérer, pour la première fois dans une tâche donnée.

Dr Robert Hess

Ces travaux montrent qu'il est possible de traiter certains troubles pour lesquels la perte de vision a été causée par une perturbation du développement visuel précoce, à un moment donné, durant l'enfance.

La technique Tetris

Le jeu Tetris

Le jeu consiste à encastrer des blocs de différentes formes au fur et à mesure qu'ils s'approchent du sol.

Les chercheurs ont eu recours à un casque de vision pour que les 18 adultes souffrant d'amblyopie soient capables de jouer le jeu en présentation dichoptique, c'est-à-dire où un œil était en mesure de voir seulement les objets qui tombent, et l'autre oeil, seulement le sol.

L'objectif était de montrer que le fait de forcer les yeux à travailler ensemble pourrait améliorer la vision de l'œil paresseux.

Neuf participants ont joué au jeu avec uniquement l'œil le plus faible pendant que l'œil le plus fort était couvert.

Les autres participants ont joué au même jeu, mais en se servant de leurs deux yeux, où chacun des yeux pouvait voir une partie différente du jeu (présentation dichoptique).

Résultats après deux semaines : la vision de l'œil faible et la vision 3D des participants qui jouaient au jeu de manière dichoptique s'étaient améliorées de manière spectaculaire.

Le groupe avec la vision monoculaire n'a présenté qu'une amélioration modérée. Toutefois, passés à l'entraînement dichoptique, les participants ont aussi connu une grande amélioration de leur vision.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Current Biology.

Le saviez-vous?

L'amblyopie est la cause la plus courante de déficience visuelle chez l'enfant. Elle touche environ 3 % de la population.

Science