•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens de la région d'Ottawa-Gatineau rendent hommage à Boston

Environ 200 personnes ont couru du côté de Gatineau.

Environ 200 personnes ont couru du côté de Gatineau.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Moins d'une semaine après l'attentat du marathon de Boston qui a fait 3 morts et 180 blessés, les citoyens de la région d'Ottawa-Gatineau ont rendu hommage aux victimes.

Une vigile a été organisée dimanche matin par le Club de triathlon d'Ottawa devant l'hôtel de ville. Environ une centaine de personnes ont participé à l'événement, dont Guy Beaudoin qui a participé au marathon de Boston, lundi.

Le coureur avait terminé l'épreuve depuis 45 minutes et s'apprêtait à récupérer ses effets personnels lorsque les deux bombes ont explosé.

Une vigile a été organisée dimanche matin par le Club de triathlon d'Ottawa devant l'hôtel de ville.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une vigile a été organisée dimanche matin par le Club de triathlon d'Ottawa devant l'hôtel de ville.

Le marathonien explique qu'il a compris l'ampleur de la tragédie seulement une fois arrivée à sa chambre d'hôtel en regardant la télévision. M. Beaudoin estimait qu'il était importantpour les coureurs de se regrouper dimanche afin de se recueillir à la mémoire des victimes.

« Nous nous sommes chanceux, nous sommes sains et saufs, mais il faut montrer de la solidarité envers les blessés et les personnes décédées. On veut aussi dire que ce n'est pas des bombes qui vont nous arrêter de faire notre sport préféré. »

— Une citation de  Guy Beaudoin, marathonien

Course symbolique à Gatineau

Les citoyens de Gatineau ont également pu prendre part à une course symbolique de 5 km.

Le départ qui a eu lieu à 13 h, au parc Jacques-Cartier, réunissait environ 200 personnes. Les participants souhaitaient eux aussi courir en l'honneur des victimes qui ont succombé lors du drame.

Une centaine de citoyens d'Ottawa tenaient à rendre hommage aux victimes de l'attentat.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une centaine de citoyens d'Ottawa tenaient à rendre hommage aux victimes de l'attentat.

Selon l'organisateur de l'événement, l'entraîneur de course Jean-Philippe Morency, il était important pour les coureurs de se regrouper afin de montrer qu'ils ne cèderont pas à la peur et que rien ne les empêchera de pratiquer ce sport qu'ils affectionnent tant.

De nombreux participants souhaitaient aussi redonner ses lettres de noblesse à la ligne d'arrivée, lieu de l'attentat du marathon de Boston, en déjouant le destin. Ils déplorent que la fin d'une course qui est habituellement un moment de joie et de bonheur ait ainsi été transformé en une horrible tragédie.

« C'est notre réponse à des gens qui essaient de faire peur à des personnes qui font du sport. C'est de se regrouper, on court avec le sourire. »

— Une citation de  Jean-Philippe Morency, entraîneur de course

Par ailleurs, une autre marche aura lieu lundi, entre le parlement et l'ambassade américaine. L'ambassadeur des États-Unis au Canada, David Jacobson, prendra part à l'événement.

Soutien international

Pendant ce temps, des courses à la mémoire des victimes sont organisées dans plusieurs villes du monde, dont plusieurs au pays.

Toronto, les organisateurs du 10 km de la rue Yonge ont demandé aux milliers de participants de la course d'observer une minute de silence avant le départ dimanche, à la mémoire des victimes de l'attentat du marathon de Boston.

À Vancouver, les organisateurs du Sun Run, une épreuve annuelle d'une distance de 10 km disputée chaque année depuis près de 30 ans, ont choisi de profiter l'évènement pour amasser des fonds pour les victimes de Boston.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !