•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois entraîneurs perdent leur emploi

Doug Collins

Doug Collins

Photo : AFP / Bruce Bennett/Getty Images

Radio-Canada

Au moment où d'autres équipes de la NBA se préparent pour le début des séries éliminatoires, les 76ers de Philadelphie sont en mode redressement. Jeudi, leur entraîneur-chef Doug Collins a démissionné.

Sous sa férule, Philadelphie a cumulé un dossier de 34-48 et est exclue des séries pour la première fois en trois ans. L'équipe a beaucoup souffert de la perte du centre Andrew Bynum en raison d'une blessure au genou. Collins a indiqué qu'il ne voulait pas faire partie de la reconstruction de l'équipe.

Le propriétaire des 76ers, Josh Harris, a annoncé que Collins, à qui il reste une saison à écouler à son contrat de quatre ans, resterait dans l'organisation à titre de consultant.

Les Cavaliers démontent Scott

Un autre entraîneur a subi le même sort. Les Cavaliers de Cleveland ont remercié Byron Scott après trois saisons aux commandes de l'équipe.

Scott, 52 ans, est une ancienne vedette des Lakers de Los Angeles, des Pacers de l'Indiana et des défunts Grizzlies de Vancouver.

Il a peiné à mener les « Cavs » au seuil de la respectabilité comme en témoigne sa fiche de 64 victoires et 166 revers.

L'équipe est déjà à la recherche d'un successeur.

Frank saute

À Détroit, les Pistons ont congédié l'entraîneur Lawrence Frank après deux saisons peu concluantes à la barre de l'équipe.

Les Pistons n'ont gagné qu'un seul match sur 14 en mars, en route vers une saison de 29-53. Frank a compilé une fiche de 54-94 en deux saisons.

Frank a été engagé en août 2011, après six saisons aux commandes des Nets du New Jersey et une au poste d'adjoint de Doc Rivers, avec les Celtics de Boston.

Place aux Pelicans

Pelicans de La Nouvelle-OrléansAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pelicans de la Nouvelle-Orléans

Photo : New Orleans Pelicans

Les Hornets sont morts. Vive les Pelicans! La franchise de La Nouvelle-Orléans a disputé son dernier match de la saison mercredi soir.

L'ère nouvelle que l'on annonce prend déjà forme avec l'adoption d'un nouveau nom et d'un nouveau logo. Pour le propriétaire Tom Benson, il s'agit d'un symbole fort.

« Le pélican est un symbole pour notre ville et notre région. Nous sommes heureux d'amorcer une nouvelle ère dans l'histoire du basketball en Louisiane. »

L'équipe jouera en bleu, or et rouge. Le bleu est celui qui apparaît sur le drapeau de l'État.

Premier tour éliminatoire :

Association de l'Ouest

  • Oklahoma City (1) contre Houston (8)
  • San Antonio (2) contre Lakers L.A. (7)
  • Denver (3) contre Golden State (6)
  • Clippers L.A. (4) contre Memphis (5)

Association de l'Est

  • Miami (1) contre Milwaukee (8)
  • New York (2) contre Boston (7)
  • Indiana (3) contre Atlanta (6)
  • Brooklyn (4) contre Chicago (5)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autres sports

Sports