•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaz de schiste : des résidents au Nouveau-Brunswick discutent de leurs droits

La réunion publique
Radio-Canada

Des dizaines de résidents de la région de Rogersville, au Nouveau-Brunswick, se sont réunis pour en apprendre sur leurs droits dans le cadre des projets d'une entreprise gazière dans leur voisinage.

La South Western Resources a approché des gens établis le long de la route 126, près de Rogersville, pour faire tester l'eau de leur puits. Elle entend faire ensuite des tests sismiques dans l'espoir trouver du gaz de schiste.

La réunion publique, s'est déroulée mercredi soir, à Harcourt, était organisée par le groupe Notre environnement, notre choix, qui s'oppose au gaz de schiste.

« Les droits légaux, il n'y en a pas beaucoup dans le sens que le sous-sol ne nous appartient pas. Par contre, tu peux dire non à faire des choses sur ta propriété comme telle. Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas aller dans le canal du chemin et faire les tests secondaires. Je pense que les gens ont le droit de dire qu'ils ne sont pas d'accord », affirme Nicole Richard, du groupe Notre environnement, notre choix.

Plusieurs résidents ont exprimé de l'inquiétude pour la qualité de l'eau et de l'air dans la région.

« On a des oiseaux, des canards, des outardes », souligne Émile Chevarie, un résident. « On a peur que ça va faire des dommages à l'eau. Eux boivent cette eau-là », ajoute-t-il.

Acadie

Environnement