•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cellules capables de sentir partout dans le corps?

Un nez

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des cellules présentes dans le cœur, le sang, les poumons et d'autres parties du corps possèdent les mêmes récepteurs trouvés dans celles du nez, qui permettent de sentir les odeurs, affirment des scientifiques allemands.

Le Pr Peter Schieberle et ses collègues de l'Université technique de Munich pensent que leur découverte forcera la révision de l'importance du rôle des odeurs dans le corps humain.

Nous pouvons nous interroger à savoir, par exemple, si le cœur sent le café fraîchement infusé ou une brioche à la cannelle.

Pr Peter Schieberle

Jusqu'à tout récemment, la science pensait que le nez avait le monopole des récepteurs olfactifs.

Dans cet organe, les récepteurs se trouvent dans des cellules particulières de l'épithélium olfactif situé dans la cavité nasale.

Ils sont en quelque sorte le port d'entrée des composés chimiques présents dans l'air qui véhiculent les odeurs associées à la nourriture ou à d'autres substances.

Ces composés se connectent donc avec les récepteurs, déclenchant ainsi une chaîne de réactions biochimiques associées par le cerveau aux différentes odeurs.

La découverte de récepteurs olfactifs dans d'autres cellules non olfactives est donc une surprise pour les chercheurs.

Notre équipe a découvert que des cellules sanguines, pas seulement dans celles du nez, ont des récepteurs des odeurs.

Pr Peter Schieberle

Si les chercheurs connaissent leur utilité dans le nez, ils nagent dans l'inconnu pour ceux trouvés ailleurs dans le corps. Ils comptent cependant le découvrir...

Ces résultats ont été présentés lors de la rencontre annuelle de l'American Chemical Society qui se tenait en fin de semaine à La Nouvelle-Orléans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !