•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet unique de cohabitation urbaine au Québec

Hugo Houle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des citoyens de Québec ont mis sur pied un projet de cohabitation urbaine unique dans la province. Une quarantaine de familles vont emménager dès le mois de juin à « Cohabitat Québec », dans le quartier Saint-Sacrement.

Le projet comprend des maisons et des condos. Les nouveaux résidents sont de jeunes familles, des retraités et des célibataires. Ils seront propriétaires d'un terrain et d'une maison commune avec une salle de jeux pour les enfants et une cuisine, entre autres.

Liliane Gagnon, la responsable du bureau des membres en compagnie de l'une des futures résidentes du projet.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Liliane Gagnon, la responsable du bureau des membres en compagnie de l'une des futures résidentes du projet.

Julie Lajoie habitera l'une des unités avec son conjoint et ses deux enfants. « Pour moi, c'était le plaisir de la vie communautaire, la maison commune, les enfants, le terrain où il n'y a pas de voiture, des voisins en qui j'ai confiance », explique-t-elle.

« C'est originaire du Danemark et l'idée de base, c'est un peu l'entraide intergénérationnelle », explique Liliane Gagnon, responsable du bureau des membres.

Le projet de 10 millions de dollars a germé il y a 10 ans. Les unités, qui ont presque toutes été vendues, coûtent entre 230 000 $ et 420 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !