•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Insecte envahisseur : le longicorne asiatique éradiqué

Longicorne asiatique

Le longicorne asiatique a été détecté pour la première fois à Vaughan et à Toronto en 2003. Il a fallu couper 30 000 arbres pour s’en débarrasser.

Photo : (Stephan Savoia/Associated Press)

Radio-Canada

Le gouvernement du Canada annonce l'élimination complète du longicorne asiatique, un envahisseur originaire de Chine et de Corée.

Il a été détecté pour la première fois à Toronto et Vaughan il y a 10 ans.

Afin de se débarrasser du coléoptère, les autorités ont dû couper environ 30 000 arbres dans la partie sud de Vaughan et dans le nord-est de Toronto.

Il n'a jamais été détecté dans une autre province.

L'insecte a été aperçu pour la dernière fois en décembre 2007 dans la zone surveillée par l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Le gouvernement du Canada explique qu'il n'existe aucune méthode naturelle de lutte efficace contre le longicorne asiatique. Aucun insecticide ne peut l'arrêter et il n'a pas de prédateurs naturels. Après la découverte de l'insecte en 2003, les autorités ont donc choisi de couper tous les arbres infestés ou vulnérables situés dans des rayons de 200 ou 400 mètres des coléoptères.

L'insecte, qui a causé des pertes importantes dans les forêts chinoises, est toujours combattu dans le Massachusetts, l'État de New York et l'Ohio.

Il s'attaque aux arbres feuillus comme les érables, les ormes, les bouleaux, les peupliers et les saules.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Environnement