Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux de chômage grimpe à 7,2 % au pays

Des travailleurs de GM à Ingersoll

Des travailleurs de GM à Ingersoll

Photo : La Presse canadienne / Dave Chidley

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quelque 55 000 emplois ont été perdus au pays en mars, faisant augmenter le taux de chômage de 0,2 point de pourcentage pour atteindre 7,2 %, selon les données de Statistique Canada dévoilées vendredi.

Cette baisse de l'emploi est la plus importante depuis la dernière récession en 2009.

Ce sont surtout des emplois à temps plein dans le secteur privé qui ont été perdus. Trois secteurs ont connu une baisse de l'emploi, à savoir les services d'hébergement et de restauration, les administrations publiques et le secteur de la fabrication.

En février dernier, le pays avait connu une création de 51 000 emplois.

À l'échelle des provinces, l'emploi a diminué au Québec, en Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario. La Nouvelle-Écosse est la seule province à avoir connu une hausse.

Le nombre d'emplois au Québec a baissé de 16 800 en mars, ce qui a fait grimper le taux de chômage de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 7,7 %.

En Ontario, le taux de chômage s'est maintenu à 7,7 % en raison de la baisse du nombre de personnes au sein de la population active.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a progressé de 0,4 point de pourcentage pour atteindre 10,5 %.

Taux de chômage par province, en mars (variation depuis février) :

  • Terre-Neuve-et-Labrador : 12,3 % (+0,6)
  • Île-du-Prince-Édouard : 12,1 % (+0,5)
  • Nouvelle-Écosse : 9,5 % (+0,2)
  • Nouveau-Brunswick : 10,5 % (+0,4)
  • Québec : 7,7 % (+0,3)
  • Ontario : 7,7 % (stable)
  • Manitoba : 5,0 % (+0,1) 
  • Saskatchewan :3,9 % (+0,1)
  • Alberta : 4,8 % (+0,3)
  • Colombie-Britannique : 7,0 % (+0,7) 

Des carrières d'avenir selon des passionnés de leur travail

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !