•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le père de la série de BD Philémon est décédé

Le bédéiste Fred, de son vrai nom Frédéric Othon Aristidès.

Le bédéiste Fred, de son vrai nom Frédéric Othon Aristidès.

Photo : La Presse canadienne / Michel Dolbec

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'auteur et bédéiste Fred, lauréat du Grand Prix d'Angoulême et créateur de la série Philémon, est décédé mardi soir à l'âge de 82 ans, ont annoncé mercredi les Éditions Dargaud.

D'origine grecque, Frédéric Othon Aristidès est né à Paris en 1931. Parmi ses autres œuvres bien connues, on trouve Le petit cirque et L'histoire du corbac aux baskets.

« Il était depuis plus de 60 ans l'un des plus grands artistes, un créateur et un poète hors du commun. Aujourd'hui, l'ensemble de la bande dessinée est en deuil », a souligné Dargaud dans un communiqué.

La bande dessinée PhilémonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La bande dessinée Philémon

Photo : Éditions Dargaud

Rare bédéiste à cumuler un Grand Prix d'Angoulême (1980) et un Alph'Art (1994), Fred fait ses débuts dans le courrier des lecteurs d'un journal pour enfants. Il dessine par la suite pour différents quotidiens et magazines, notamment France Dimanche, Paris Match et Le Hérisson.

En 1966, René Goscinny, cocréateur d'Astérix et rédacteur en chef du périodique Pilote, publie La clairière des trois hiboux, considéré comme le premier épisode des aventures de Philémon.

Après Philémon, ce doux rêveur adolescent à l'éternel chandail marine, Fred signe plusieurs albums considérés comme des chefs-d'œuvre, à commencer par L'histoire du corbac aux baskets, L'histoire de la dernière image et L'histoire du conteur électrique.

Récemment, la maison de production québécoise Max Films et les Éditions Dargaud annonçaient qu'ils collaboreraient à l'adaptation cinématographique de Philémon. C'est aux Québécois Julien Demers-Arsenault et Sébastien Denault qu'a été confiée la réalisation du long métrage, qui alliera animation en 2D et 3D.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !