•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Acadie fait ses adieux à Martin J. Légère

Plusieurs personnalités rendent hommage à Martin J. Légère à l'occasion de ses funérailles

Les funérailles de Martin J. Légère, un père du mouvement coopératif acadien, ont été célébrées à Caraquet, au Nouveau-Brunswick.

Un public nombreux a participé à la cérémonie, qui a eu lieu dans l'église Saint-Pierre-aux-Liens, mardi, en début d'après-midi.

La cérémonie était sobre, empreinte de respect et d'émotions. Des proches de M. Légère étaient présents, ainsi que plusieurs élus, des artistes et de nombreuses autres personnes. Quelques personnalités ont pris la parole pour rendre hommage au défunt.

Je rends cet hommage à un des grands Acadiens de notre époque, un homme plus grand que nature, à la détermination inébranlable, qui a consacré sa vie à bâtir les grandes institutions qui forment aujourd'hui le visage de l'Acadie moderne.

Camille Thériault, président-directeur général de la Fédération des Caisses populaires acadiennes

Deux enfants de M. Légère et une de ses petites-filles ont souligné à quel point il était présent pour sa famille malgré ses nombreuses occupations.

Ta générosité envers les personnes dans le besoin s'est manifestée tout au long de ta vie parce que je ne t'ai jamais vu refuser de donner lorsque tu étais sollicité pour une cause ou par des individus dans le besoin.

Louise Légère, fille de Martin J. Légère

Voilà à quoi rêvait notre père qui avait très bien compris que la pérennité de l'Acadie était intimement liée à sa capacité à s'occuper d'elle-même.

René Légère, fils de Martin J. Légère
Martin LégèreMartin Légère (1916-2013)

Martin J. Légère est décédé la semaine dernière à l'âge de 96 ans. Au cours de sa carrière, il a été notamment le premier président-directeur général de la Fédération des Caisses populaires acadiennes, en 1946. Il a aussi siégé à plusieurs conseils d'administration, dont celui du journal L'Évangéline.

Lundi, de nombreuses personnes ont défilé dans l'édifice de la Fédération des Caisses populaires acadiennes, où la dépouille était exposée en chapelle ardente.

Acadie

Société