•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec suspend l'exploration d'uranium

Le projet de mine d'uranium Matoush, de l'entreprise montréalaise Strateco
Le projet de mine d'uranium Matoush, de l'entreprise montréalaise Strateco Photo: Claude Bouchard
Radio-Canada


Le gouvernement du Québec suspend l'exploration et l'exploitation d'uranium dans la province.

Le ministère de l'Environnement donne au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) le mandat d'enquêter et de mener des consultations sur la filière uranifère. 

Aucun certificat d'autorisation ne sera délivré pour des projets d'exploration et d'exploitation d'uranium tant que les travaux du BAPE ne seront pas terminés.

Le porte-parole de Ressources Strateco, Denis Boucher, dénonce cette décision, jugée arbitraire et injustifiée.

Cette annonce cause des dommages importants à l'entreprise. On va regarder nos recours. Il est clair que l'on va faire valoir nos droits de façon vigoureuse.

Denis Boucher

En janvier, l'entreprise Ressources Strateco avait déposé une requête à la Cour supérieure du Québec pour forcer le ministère de l'Environnement à rendre une décision concernant son projet d'exploration uranifère Matoush dans le Nord-du-Québec.

Les Cris, eux, s'opposent farouchement à l'exploration et à l'exploitation d'uranium sur leur territoire.

Abitibi–Témiscamingue

Métaux et minerais