•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Junex revoit ses estimations

Galt : Junex revoit ses estimations à la hausse

Dans un communiqué destiné aux marchés financiers, Junex rehausse son estimation du gisement Galt de 70 millions de barils de pétrole. Le gisement aurait un potentiel de 330 millions de barils. Cette nouvelle a fait bondir l'action qui était en hausse de 8,6 % en fin de journée.

Le président de Junex, Jean-Yves Lavoie, explique que la géologie de Galt est complexe et que ces estimations ne disent pas tout. « Si on veut, précise M. Lavoie, soutirer des volumes importants qui pourraient faire une différence dans la balance du Québec il faudra utiliser des forages horizontaux et éventuellement de la fracturation. »

Pour le moment, Junex précise que « ce chiffre de 330 millions de barils inclut 36 millions de barils qualifiés comme des ressources contingentes et 294 millions de barils qualifiés comme des ressources prospectives ». Junex évaluait auparavant les ressources pétrolières qualifiées de Galt à 20 millions de barils, ces nouvelles données ajoutent 10 millions de plus.

Est du Québec

Économie