•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Italie : la justice ordonne un nouveau procès pour Amanda Knox

L'étudiante américaine Amanda Knox a clamé son innocence au dernier jour de leur procès en appel pour le meurtre en 2007 de Meredith Kercher.

Photo : La Presse canadienne / Stefano Medici

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En Italie, la Cour de cassation a annulé l'acquittement de l'Américaine Amanda Knox et de son ex-petit ami du meurtre d'une jeune Britannique en 2007, et ordonné un nouveau procès.

Le nouveau procès aura lieu à Florence, a décidé la Cour de cassation en acceptant le recours du parquet de Pérouse.

En octobre 2011, après avoir passé quatre ans en prison, Amanda Knox et son ex-petit ami Raffaele Sollecito avaient été acquitté du meurtre, notamment en raison des doutes soulevés sur les échantillons d'ADN trouvés sur les lieux du crime.

En novembre 2007, Meredith Kercher, a été découverte à moitié nue et la gorge tranchée dans un appartement de Pérouse qu'elle partageait avec Amanda Knox.

Amanda Knox et Raffaele Sollecito avaient été reconnus coupables en décembre 2009 d'avoir tué la Britannique de 21 ans à coups de couteau alors qu'ils étaient sous l'emprise de la drogue et de l'alcool.

Le tribunal avait conclu que le couteau qui a servi à tuer la victime, découvert au domicile de son ex-ami Sollecito, portait des traces de l'ADN d'Amanda Knox.

Amanda Knox et Raffaele Sollecito avaient été respectivement condamnés à 26 et 25 ans de prison pour le meurtre de la jeune Britannique.

Un troisième accusé, l'Ivoirien Rudy Guede, a été reconnu coupable de meurtre dans un procès distinct et purge une peine de 16 ans d'emprisonnement.

Amanda Knox vit maintenant à Seattle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !