•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestations pour la hausse du salaire minimum

es représentants se sont rendus aux bureaux de leurs députés provinciaux pour y déposer des blocs de glace contenant 10,25 $.

Des représentants se sont rendus aux bureaux de leurs députés provinciaux pour y déposer des blocs de glace contenant 10,25 $.

Photo : Radio-Canada/Hugo Duchaine

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des groupes sociaux et communautaires de partout en Ontario militent cette semaine en faveur d'une augmentation du salaire minimum.

À Sudbury, des représentants se sont rendus vendredi dans les bureaux de leurs députés provinciaux pour y déposer des blocs de glace contenant 10,25 $, soit une représentation du salaire minimum actuel.

L'Ontario a établi troisième salaire minimum le plus élevé au pays, mais pour l'une des représentants du mouvement, Clarissa Lassaline, ce n'est pas encore suffisant.

« Il est temps que la province mette fin au gel sur le salaire minimum et que celui-ci soit maintenant établi à 14 $ », indique-t-elle.

La députée provinciale néo-démocrate de Nickel-Belt, France Gélinas, a rencontré les manifestants. Elle a rappelé que son parti proposait dans sa plateforme électorale une hausse du salaire minimum à 11 $.

Mme Gélinas a toutefois souligné que le NPD ne ferait pas de la hausse du salaire minimum un enjeu pour le budget, qui doit être déposé dans un mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario