•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget fédéral: premières réactions en Mauricie

Jim Flaherty présente son 8e budget.

Jim Flaherty présente son 8e budget.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les premières réactions se font entendre, en Mauricie, à la suite du dépôt du budget du gouvernement fédéral.

Le directeur général du Port de Trois-Rivières, Gaétan Boivin, se réjouit des sommes totales de 47 milliards de dollars sur dix ans que le gouvernement entend consacrer aux infrastructures.

Les autorités portuaires croient que cela leur permettra d'obtenir l'aide de 10 millions de dollars du gouvernement fédéral pour la phase 2 du plan de développement de leurs installations. La phase 2 devrait coûter entre 30 et 40 millions de dollars.

De son côté, le Comité Solidarité Trois-Rivières dénonce l'intégration de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) au ministère des Affaires étrangères.

Le comité craint que l'aide internationale passe au second plan et que le gouvernement favorise plutôt l'aide aux entreprises canadiennes qui veulent faire des affaires à l'étranger. « Mélanger intérêts économiques et solidarité internationale ce sont deux logiques qui ne servent pas les mêmes intérêts », affirme Denis Labelle, directeur général du Comité Solidarité Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !