•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fin pour les lacs expérimentaux

Cette image non datée montre un lac faisant partie de la 8e anné du réservoir de terres humides (Projet de réservoirs dans la région des lacs expérimentaux).

Cette image non datée montre un lac faisant partie de la 8e anné du réservoir de terres humides (Projet de réservoirs dans la région des lacs expérimentaux).

Photo : La Presse canadienne / Courtoisie : Région des lacs expérimentaux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les scientifiques n'auront plus accès à la Région des lacs expérimentaux, dans le Nord-Ouest ontarien, après le 31 mars, date à laquelle le fédéral met fin à son financement.

Des scientifiques, dont les recherches sont déjà financées, espéraient pourtant pouvoir y accéder cet été.

« Ça nous brise le cœur », dit Paul Frost l'Université Trent à Peterborough.

Après deux ans de recherches, lui et ses collègues ne verront jamais le fruit de leur travail puisque le fédéral leur interdit l'accès aux lacs expérimentaux. Et ce, même si leur financement de 800 000 $ était déjà assuré. Paul Frost soutient que ses recherches sur les nanoparticules d'argent peuvent seulement se dérouler aux lacs expérimentaux, un laboratoire à ciel ouvert de 58 lacs.

Pêches et Océans Canada assure que des discussions se poursuivent pour transférer la responsabilité des lacs expérimentaux à un organisme, mais le député indépendant de Thunder-Bay-Supérieur-Nord Bruce Hyer n'en croit pas un mot.

« La démolition a déjà commencé », estime le député.

Une affirmation que réfute Pêches et Océans Canada.

Ottawa veut économiser environ deux millions de dollars par année en fermant les lacs expérimentaux.

D'après le reportage d'Hugo Duchaine

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario