Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La création d'emplois, fer de lance du budget Flaherty

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Parmi les rares nouvelles dépenses du budget figurent quelques initiatives pour inciter les entreprises à créer davantage d'emplois. Cela entraînera des dépenses supplémentaires d'un peu moins de un milliard de dollars par an pour l'État, mais il faudra attendre à 2014 pour certaines mesures.

Une subvention à l'emploi

Après avoir négocié avec les provinces, le gouvernement fédéral remplacera à partir de l'an prochain les ententes sur le marché du travail, qui servent à former les travailleurs peu qualifiés, par une subvention à l'emploi qui comprendra maintenant les entreprises.

Essentiellement, le financement du fédéral restera le même, sauf que les employeurs contribueront désormais au programme à parts égales avec Ottawa et la province ou le territoire. La participation maximale du fédéral sera de 5000 $ par personne, pour un total de 15 000 $ en comptant la participation patronale et celle de la province.

«  « Pour la première fois, grâce à la subvention canadienne pour l'emploi, ce ne sera plus le gouvernement qui dictera les choix de la formation axée sur les compétences. » »

— Une citation de  Le ministre Jim Flaherty

Les quelque 130 000 Canadiens qui profitent de ce financement chaque année devront donc bientôt trouver un employeur prêt à contribuer en partie au financement de leur formation à court terme, surtout dans des collèges professionnels ou communautaires.

Aider les petites entreprises

Le crédit l'impôt à l'embauche pour les petites entreprises est prolongé et bonifié. Concrètement, une entreprise peut obtenir un congé de cotisations d'assurance-emploi allant jusqu'à 1000 $ en 2013 si elle procède à une embauche et que ses cotisations à l'assurance-emploi augmentent par rapport à 2012.

Au total, les différentes mesures de soutien aux petites entreprises totalisent de nouvelles dépenses de 174 millions de dollars pour 2013-2014, mais la plupart d'entre elles devraient prendre fin le 31 mars 2014.

Aider l'Ontario

Le budget ne prévoit aucune somme supplémentaire pour le secteur manufacturier en 2013-2014. Mais dès l'an prochain, le gouvernement prévoit injecter 382 millions de dollars pour soutenir ce secteur d'activité en déclin, notamment en Ontario, dont un soutien au secteur automobile.

Entre autres, l'Agence fédérale de développement économique pour le sud de l'Ontario recevra 184 millions de dollars, mais pour l'année 2014-2015.

Par ailleurs, le crédit d'impôt de 15 % pour l'exploration minière qui est accordé aux particuliers qui investissent dans des actions est aussi prolongé d'un an, mais doit prendre fin en 2014-2015.

Une mesure qui entraînera une réduction nette de 100 millions de dollars des revenus du gouvernement sur deux ans.

Un texte d'Éric Larouche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !