•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau centre de détention d'Edmonton attire les curieux

Le nouveau centre de détention provisoire d'Edmonton comprend aussi des fenêtres.

Photo : Jean-Emmanuel Fortier/Radio-Canada

Radio-Canada

Des milliers de personnes ont fait la file en voiture pour visiter en primeur le nouveau centre de détention provisoire qui ouvrira bientôt ses portes à Edmonton.

Le nouvel édifice de 600 millions de dollars, conçu pour accueillir 2000 prisonniers, est plus grand et plus moderne que l'ancien.

L'ancien centre de détention provisoire avait été construit en 1979 et abritait régulièrement 800 détenus, alors qu'il avait été conçu pour 320 personnes. Le centre était dans un si mauvais état que des juges avaient déjà crédité à des prisonniers trois jours de prison par journée passée dans ce lieu.

De nombreuses personnes ont attendu en file pour visiter le nouveau centre de détention provisoire d'Edmonton.

De nombreuses personnes ont attendu en file pour visiter le nouveau centre de détention provisoire d'Edmonton.

Photo : Sylvain Bascaron/Radio-Canada

Le nouveau centre comprend des fenêtres qui laissent la lumière du jour pénétrer, contrairement à l'ancien bâtiment. Les prisonniers pourront aussi consulter des centaines de spécialistes en santé physique et mentale sur place.

Le représentant des agents correctionnels, Clarke McChesney, s'est réjoui de ce nouveau centre, mais il craint qu'il ne soit trop grand.

Il soutient qu'avec un espace plus vaste à couvrir, il y a plus de chances que quelque chose tourne au vinaigre.

Le ministre albertain de la Justice, Jonathan Denis, affirme quant à lui que des centaines de caméras de surveillance ont été installées pour assurer une sécurité constante.

Fin des visites en personne

Les visites en tête-à-tête avec les détenus ne seront pas permises au nouveau centre de détention.

Un criminologue de l'Université d'Ottawa, Justin Piché, soutient que le nouveau système de visite par téléconférence déshumanisera les relations entre les détenus et leurs visiteurs.

Le nouveau centre de détention provisoire de la capitale albertaine sera officiellement ouvert en avril.

Le nouveau centre de détention provisoire est beaucoup plus grand et plus moderne.

Le nouveau centre de détention provisoire est beaucoup plus grand et plus moderne.

Alberta

Société