•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raymond Bachand reste en poste

Raymond Bachand

Raymond Bachand

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Melanie Julien
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ex-candidat dans la course à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ) Raymond Bachand demeurera le porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances et terminera son mandat à l'Assemblée nationale.

M. Bachand a discuté mardi matin avec le nouveau chef du PLQ, Philippe Couillard, lors d'une rencontre qu'il a qualifiée de « cordiale, respectueuse et amicale ». M. Couillard a confirmé à son député qu'il serait maintenu dans ses fonctions de critique en matière de finances.

« Je demeure dans mon rôle de député d'Outremont », a déclaré M. Bachand en point de presse, précisant que Philippe Couillard pouvait compter sur son « appui » et sa « collaboration ».

« C'est avec beaucoup de sérénité que je suis ici à l'Assemblée nationale aujourd'hui. Bien sûr, j'aurais aimé gagner. J'aurais regretté toute ma vie de ne pas avoir fait la campagne. Quand on se lance dans une course, c'est pour gagner. Maintenant, il y a un verdict, et je l'accepte », a-t-il indiqué, précisant qu'il n'avait pas songé à partir par respect pour ses électeurs.

Raymond Bachand a terminé troisième dans la course à la direction du PLQ, ne récoltant que 19,5 % des votes, derrière Pierre Moreau et Philippe Couillard.

À l'issue du dévoilement des résultats dimanche, l'ex-ministre des Finances s'était montré solidaire du nouveau chef en lançant un appel à l'unité du parti.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !