•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frank Selke fils est mort

Frank Selke fils
Frank Selke fils Photo: Courtoisie Olympiques Spéciaux Canada
Radio-Canada

Frank Selke fils, membre du bureau de direction du Canadien de Montréal, président des Seals d'Oakland et commentateur sportif, est mort lundi à l'âge de 83 ans.

Le fils de l'ex-directeur général du Canadien et membre du panthéon de la renommée du hockey Frank Selke a occupé un poste de direction avec l'équipe montréalaise de 1951 à 1965. Il a également été commentateur radiophonique durant les années 1960.

Selke fils est ensuite devenu le président des Seals d'Oakland dès 1967, dont il a également été le directeur général quand ces derniers ont pris le nom des Golden Seals de la Californie. Il a quitté ce poste en 1971.

Dès 1969, il s'est impliqué au sein des Jeux olympiques spéciaux auxquels il est demeuré lié toute sa vie.

Les partisans du Canadien se souviendront aussi de Frank Selke fils pour une autre raison.

Alors directeur général des Golden Seals, il avait persuadé le président Charles Finley de céder son premier choix de repêchage de 1971 ainsi que François Lacombe au Canadien contre le premier choix du Canadien de 1970 et du vétéran Ernie Hicke.

Vers la fin du calendrier 1970-1971, le directeur général du Canadien avait cédé Ralph Backstrom aux Kings de Los Angeles qui menaçaient de terminer au dernier rang de la LNH, derrière les Golden Seals.

L'arrivée de Backstrom a permis aux Kings de devancer les Golden Seals au classement et au Canadien de sélectionner Guy Lafleur au premier rang du repêchage de 1971.

Hockey

Sports