•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les membres du comité organisateur de Madrid 2020

Les membres du comité organisateur de Madrid 2020

Photo : AFP / ROGERIO BARBOSA

Radio-Canada

Madrid aimerait avoir les Jeux de 2020, malgré la crise financière qui secoue le pays. Le CIO entreprend une visite d'inspection de quatre jours, après avoir été à Tokyo.

Le grand avantage de la ville espagnole est que 80 % des installations sportives destinées aux Jeux sont construites. En effet, 28 des 35 sites proposés existent déjà.

Un argument de poids que le premier ministre espagnol Mariano Rajoy n'a pas manqué de rappeler aux représentants du CIO lundi. Cela diminuera le coût de l'organisation du rendez-vous. Le budget proposé est de 2 milliards de dollars plus un montant additionnel de 192 millions pour la sécurité.

Le premier ministre a également rappelé que, malgré la crise qui frappe son pays pour la deuxième fois en trois ans (le chômage touche 26 % de la population), l'Espagne reçoit 58 millions de touristes par année. Et elle a l'habitude d'organiser des évènements de grande envergure.

« Le budget pour les installations qu'il reste à construire sera étalé sur sept ans par les trois paliers responsables », a précisé la mairesse de Madrid Ana Botella.

C'est la troisième fois que Madrid propose sa candidature. Elle a perdu contre Londres pour 2012 et contre Rio pour 2016.

Des manifestations sont prévues durant la visite des représentants du CIO, dont une près du futur stade olympique, et on parle d'une paralysie des transports collectifs mardi et mercredi. On se rappelle que la candidature de Tokyo pour les Jeux de 2016 avait souffert de manifestations pendant la visite du CIO.

Le comité du CIO chargé des candidatures pour les Jeux de 2020 a déjà visité Tokyo. Il se déplacera à Istanbul tout de suite après Madrid. Le CIO prendra sa décision le 7 septembre à son congrès à Buenos Aires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports