Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québecor : Pierre Karl Péladeau cède sa place

Le PDG de Vidéotron, Robert Dépatie, discute avec le PDG de Québécor, Pierre Karl Péladeau.

Le PDG de Vidéotron, Robert Dépatie, discute avec le PDG de Québécor, Pierre Karl Péladeau.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dès mai, le conglomérat médiatique Québecor sera dirigé par l'actuel président et chef de la direction de Vidéotron, Robert Dépatie, qui remplacera Pierre Karl Péladeau. Ce dernier présidera le conseil de l'agence QMI, de TVA, et sera vice-président du conseil de Québecor.

« Pendant de nombreuses années, ma vie s'est résumée à Quebecor. Bien souvent à l'exclusion de toutes autres choses. Parce que l'on ne peut être un PDG à temps partiel, j'ai décidé de quitter mon poste et de consacrer mon temps autrement. Ma famille et moi croyons que le moment est venu pour moi de prendre du recul face à la gestion quotidienne de l'entreprise et de jouer un rôle différent, en offrant des conseils et du leadership sur les projets stratégiques vitaux pour l'avenir de notre entreprise », a lancé avec émotion Pierre-Karl Péladeau, lors du dévoilement des résultats trimestriels de l'entreprise jeudi matin.

M. Péladeau a entre autres indiqué qu'il comptait se consacrer à la philanthropie.

« Je crois que les entreprises, comme partenaires sociaux, doivent participer davantage aux considérations concernant la santé, l'éducation et aux autres questions sociales pour l'ensemble du bien-être et du développement de notre collectivité. Mon père avait l'habitude de dire : lorsque vous recevez autant de la vie, vous devez en redonner encore plus. Je crois profondément à cette philosophie », a affirmé M. Péladeau.

Pierre Karl Péladeau est président et chef de la direction de Québecor depuis 14 ans, mais est impliqué dans l'entreprise depuis plus de 25 ans. Son successeur, Robert Dépatie, est à la tête de Vidéotron depuis 2003. M. Dépatie restera chef de la direction du câblodistributeur, et Manon Brouillette deviendra présidente et chef de l'exploitation de Vidéotron. Quant à Françoise Bertrand, elle reste la présidente du conseil de Québecor.

En entrevue à Radio-Canada, Mme Bertrand a d'ailleurs insisté sur le fait que le départ de Pierre Karl Péladeau est une décision stratégique.

« Pour l'instant, il reste très actif dans un rôle stratégique. La réflexion, la consultation. Travailler avec les équipes sur la planification stratégique. Ce sont des rôles dévolus au conseil d'administration, les grandes orientations. Donc il va être extrêmement utile. Il l'a toujours été, mais là, avec du temps pour lui, il va pouvoir avoir une plus grande indépendance, une plus grande agilité dans cette réflexion », a-t-elle souligné.

Mme Bertrand a aussi vanté les mérites Robert Dépatie, affirmant que le conseil d'administration a pleinement confiance en lui.

« Robert est un homme extrêmement dynamique, enthousiaste, qui a apporté non seulement les choix technologiques qui nous ont permis d'être où nous sommes comme marque, mais aussi un service à la clientèle extraordinaire qui fait notre différence dans le marché. Alors nous avons très confiance comme administrateur que nous avons une relève exceptionnelle et la combinaison dans des rôles différents des mêmes hommes va nous amener très loin », a-t-elle déclaré.

Les changements, qui entreront en vigueur le 8 mai à la suite de la tenue de l'assemblée annuelle des actionnaires, surviennent dans le cadre du départ à la retraite de Serge Gouin, qui occupait la présidence du conseil d'administration de Québecor Média depuis la création de la compagnie, en 1999.

C'est une énorme marque de confiance que m'attribue Pierre Karl, les administrateurs de Québecor et son partenaire la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Une citation de :Robert Dépatie, prochain président et chef de la direction de Québecor

Québecor est actionnaire majoritaire de Québecor Média avec la Caisse de dépôt et placement du Québec. L'entreprise regroupe notamment Vidéotron, le Groupe TVA, la Corporation Sun Media, qui édite plusieurs quotidiens au pays comme le Journal de Montréal et l'Ottawa Sun, TVA Publications et le Groupe Archambault.

L'action de Quebecor chutait à 43,66 $ jeudi à la fermeture des marchés, à la Bourse de Toronto, en baisse de 5,23 %.

Des profits en baisse

Au quatrième trimestre, le bénéfice net de Québecor attribuable aux actionnaires a été de 9,2 millions de dollars, contre 85,4 millions de dollars à la même période en 2011. Ses revenus ont été de 1,14 milliard de dollars, en baisse de 5,6 millions de dollars.

Pour l'ensemble de l'exercice 2012, le bénéfice net attribuable aux actionnaires a été de 167,7 millions de dollars, soit un recul de 33 millions de dollars par rapport à 2011. Les revenus de Québecor en 2012 ont atteint 4,35 milliards, en hausse de 145,2 millions de dollars, surtout en raison de revenus en progression dans le secteur des télécommunications. 

Québecor explique avoir revu ses activités, notamment celles de ses salles de nouvelles, en publicité et de son secteur des imprimeries, ce qui lui a permis des économies annuelles estimées à 45 millions de dollars.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !