•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydro-Québec se garantit 10 millions de dollars sur l'île d'Anticosti

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Un médecin répond à vos questions sur la COVID-19.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le président de Pétrolia, André Proulx, confirme qu'Hydro-Québec possède une garantie de 10 millions de dollars sur la valeur des permis que la société rimouskoise détient sur l'île d'Anticosti.

Toutefois, André Proulx affirme ne pas se souvenir des détails de cette entente et refuse de commenter la nouvelle.

Selon les informations diffusées par le Canal Argent, Pétrolia a hypothéqué les 23 permis sur l'île qui couvrent un territoire de 374 000 hectares.

Le Devoir révélait en février 2011 qu'Hydro-Québec a investi 9,8 millions de dollars en travaux d'exploration pétrolière sur l'île de 2002 à 2007.

En 2008, Hydro-Québec a vendu à l'entreprise Pétrolia les permis d'exploration qu'elle détenait sur l'île.

La ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, a déclaré en novembre dernier avoir pris connaissance de l'entente secrète liant Hydro-Québec et la compagnie Pétrolia. Elle a souligné vouloir la rendre publique cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec