•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Erreur de type 27 : musique mixte en concert

Entretien avec Marie-Hélène Brault, compositrice et directrice artistique d'Erreur de Type 27
Radio-Canada

Instruments acoustiques et transformation du son se côtoieront dans le concert de musique contemporaine Espace mixte II présenté cette semaine par l'organisme Erreur de type 27.

Espace mixte II propose des oeuvres solos ou de petits ensembles comportant d'un côté des instruments de l'orchestre symphonique traditionnel, flûte, clarinette, violon, violoncelle, piano, et de l'autre, une transformation du son par des systèmes électroacoustiques.

Le spectacle est mis en espace par Alice Ronfard. Selon Marie-Hélène Brault, compositrice et directrice artistique d'Erreur de Type 27, la mise en scène déroge de la dynamique habituelle du concert classique. « Nous, ce qu'on voulait faire, c'est de dynamiser le rituel du concert classique. [...] Ça concerne beaucoup la disposition des musiciens sur la scène, la façon dont les musiciens vont se présenter, dont ils bougent sur la scène. Tout ça a été travaillé de façon théâtrale avec Alice Ronfard », explique Marie-Hélène Brault.

Huit instrumentistes interpréteront des oeuvres de différents compositeurs, notamment John Oswald, Christien Ledroit, compositeur ontarien influencé par la musique punk et Andrew Staniland, compositeur de Terre-Neuve auteur d'une pièce pour flûte et sons de guitare électrique.

La pièce Les Voix des Hautes-Gorges de Serge Arcuri sera aussi interprétée, fait savoir Mme Brault. « Les Voix des Hautes-Gorges, qui est pour clarinette et bande et traitement du son en temps réel, est une oeuvre vraiment magnifique. Ça nous transporte dans un univers complètement éclaté et qui rappelle les échos qu'on peut percevoir quand on est dans un espace résonnant comme le parc des Hautes-Gorges dans Charlevoix », décrit la musicienne.

Le concert est présenté à la salle Multi du complexe Méduse le 13 mars, à 20 h. Il sera précédé du lancement du disque Topographies de Martin Bédard.

Québec

Arts