•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appel contre la violence faite aux femmes autochtones du Canada

Des Autochtones tiennent une veillée à la bougie en mémoire de femmes disparues (archives).

Des Autochtones tiennent une veillée à la bougie en mémoire de femmes disparues (archives).

Photo : La Presse canadienne / Chuck Stoody

Radio-Canada

Les commissions provinciales et territoriales qui assurent l'application des droits de la personne au Canada demandent au gouvernement fédéral de concevoir et mettre en œuvre un plan d'action national pour aider les femmes autochtones victimes de violence.

L'Association canadienne des commissions et conseil des droits de la personne (ACCCDP) souhaite qu'Ottawa étudie les causes sous-jacentes de cette violence ainsi que les raisons derrière la pauvreté et la « discrimination systémique » endurées par ces femmes.

L'Association propose également que le gouvernement crée une commission d'enquête indépendante dédiée aux femmes et filles autochtones tuées ou disparues, joignant ainsi sa voix à plusieurs groupes le réclamant, dont l'Assemblée des Premières Nations du Canada, des assemblées de Premières Nations dans plusieurs provinces et Human Rights Watch.

L'ACCCDP, en citant Statistique Canada, rappelle que les femmes autochtones au pays ont sept fois plus de risque d'être assassinées que les femmes qui ne sont pas d'origine autochtone.

Son appel intervient alors que le monde célèbre vendredi la Journée internationale de la femme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société