•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le manuscrit du « Vaisseau d'or », d'Émile Nelligan, en vente sur eBay

Le poème Le vaisseau d'or

Le poème Le vaisseau d'or

Photo : ebay

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une des oeuvres les plus célèbres de la littérature québécoise, Le vaisseau d'or, du poète Émile Nelligan, est à vendre sur le site eBay. Les enchères démarrent à 51 465 $.

Un acheteur peut en faire l'acquisition immédiate en déboursant 102 930 $. L'annonce sur eBay précise que le manuscrit de Nelligan se trouve à Montréal, mais ne révèle pas l'identité du vendeur.

Le poème, daté du 4 mars 1912, porte la signature d'Émile Nelligan. Le public a pu voir ce manuscrit original du Vaisseau d'or en 2008 au Musée de la civilisation, à Québec, à l'occasion de l'exposition Or des Amériques. Le ministère de la Culture qualifie la vente d'un tel document sur eBay de cas exceptionnel.

Québec étudie la situation avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec et le Musée de la civilisation.

Né à Montréal le 24 décembre 1879, Émile Nelligan est considéré comme un des plus grands poètes québécois. Il est mort le 18 novembre 1941 à l'asile de Saint-Jean-de-Dieu, à Montréal.

Voici le poème Le vaisseau d'or :

C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif:
Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues;
La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif.

Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
Dans l'océan trompeur où chantait la sirène,
Et le naufrage horrible inclina sa carène
Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.

Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes
Révélaient des trésors que les marins profanes,
Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ?
Qu'est devenu mon coeur, navire déserté?
Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !