•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'AGE UQTR exclue du Sommet sur l'enseignement supérieur

Université du Québec à Trois-Rivières

Université du Québec à Trois-Rivières

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Association générale des étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR) n'a pas été invitée à prendre part au Sommet sur l'enseignement supérieur, qui aura lieu à Montréal la semaine prochaine.

Le Bureau du Sommet a finalisé mercredi soir la liste des associations et organismes qui sont invités à l'événement organisé par le gouvernement du Québec. La sélection des associations et organismes s'est faite par tirage au sort. L'AGE UQTR ne figure pas dans la liste.

Dans un communiqué de presse diffusé jeudi, l'AGE UQTR disait déplorer son exclusion du Sommet sur l'enseignement supérieur. Elle accusait le Parti québécois « de lever le nez une fois de plus sur la Mauricie », faisant référence à la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly-2 et à l'annulation du projet de minicentrale Manouane Sipi.

« À la question à savoir si l'AGE UQTR boycottera le Sommet, la réponse est simple : c'est le Parti québécois qui nous boycotte. La Mauricie exclue, c'est Montréal qui décidera une fois de plus pour l'ensemble du Québec. C'est déplorable! »

— Une citation de  Carol-Ann Rouillard, présidente de l'AGE UQTR

L'Association dit travailler depuis plusieurs mois en vue de se faire inviter au Sommet. Une rencontre avec le ministre Pierre Duchesne était prévue pour l'automne, mais elle a été annulée par le Bureau de ce dernier. Les démarches entreprises par l'AGE UQTR auprès des députés, dont Noëlla Champagne et Yves-François Blanchet, ont été fortuites. La rectrice de l'UQTR, Nadia Ghazzali, ainsi que les députés Danielle Saint-Amand et Gerry Sklavounos ont pour leur part aidé l'Association.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...