•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de la directrice générale de l'ACFO d'Ottawa Claudette Boyer

Claudette Boyer a été nommée directrice générale de l'ACFO en 2007 et a occupé ce poste jusqu'à son décès.

Radio-Canada

La directrice générale de l'Association des communautés francophones (ACFO) d'Ottawa et ancienne députée libérale d'Ottawa-Vanier est décédée à l'âge de 75 ans.

Elle est morte à l'Hôpital Montfort peu avant minuit le 16 février. C'est une hémorragie intra-crânienne qui l'a emportée quelques heures après l'incident. Elle était entourée de ses trois enfants.

Son état de santé s'était détérioré au cours des derniers mois, alors qu'elle a été victime d'un accident vasculaire cérébral en 2011.

Claudette Boyer a été la première Franco-Ontarienne à être élue députée provinciale à l'Assemblée législative de l'Ontario en 1999.

Bernard Grandmaître

Bernard Grandmaître

L'ancien ministre délégué aux Affaires francophones qui a fait adopter la Loi sur les services en français, Bernard Grandmaître, s'est dit sous le choc.

Il avait rencontré Madame Boyer il y a environ trois jours. La directrice générale lui avait alors semblé en bonne forme.

Elle était enthousiaste et toujours dévouée à la communauté franco-ontarienne. C'est une grande surprise, un choc.

Bernard Grandmaître

L'ancien président de l'ACFO de Prescott-Russell, Jean Poirier, est lui aussi atterré par cette nouvelle. Il dit perdre non seulement une collègue, mais aussi une amie. « Ça m'attriste immensément, je me sens dépouillé », a-t-il affirmé au téléphone en apprenant le décès de cette femme qui, selon lui, a beaucoup contribué à la francophonie.

Jean-Marc Lalonde, ancien député provincial de Glengarry-Prescott-Russell.

Jean-Marc Lalonde, ancien député provincial de Glengarry-Prescott-Russell.

Pour sa part, l'ancien député de Glengarry-Prescott-Russel, Jean-Marc Lalonde, affirme que la personne qui succèdera à la directrice générale de l'ACFO d'Ottawa aura tout un défi à relever.

Remplir les souliers de Claudette Boyer ça ne sera pas facile.

Jean-Marc Lalonde, ancien député de Glengarry-Prescott-Russell

Madame Boyer s'est retrouvée au coeur d'une affaire judiciaire peu de temps après son élection, alors qu'elle était accusée d'entrave à la justice dans un dossier impliquant son conjoint.

La ministre déléguée aux Affaires francophones et députée d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur

La ministre déléguée aux Affaires francophones et députée d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur

La députée a alors été expulsée du caucus libéral. Une décision que plusieurs observateurs de la scène politique provinciale avaient jugée trop sévère.

Elle a accompli un rêve qu'elle avait depuis toujours d'être en politique. Alors être en politique c'est pas toujours facile, mais elle l'a fait avec beaucoup de grâce.

Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones
La directrice générale de l'ACFO d'Ottawa, Claudette Boyer, est décédée à l'âge de 75 ans

La directrice générale de l'Association canadienne-française de l'Ontario d'Ottawa, Claudette Boyer

En 2004, elle a reçu un prix de l'Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens pour ses 30 années passés dans l'enseignement.

Claudette Boyer était directrice générale de l'ACFO d'Ottawa depuis 2007.

Ontario

Francophonie