•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saskatchewan : des revenus en baisse, mais un léger surplus

budget_Saskatchewan_petrole

Les revenus associés aux ressources naturelles sont encore en baisse quand on les compare aux prévisions du budget 2012-2013.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La province a rendu public vendredi son troisième bilan financier de l'année fiscale qui anticipe un excédent budgétaire de 8,8 millions de dollars, au lieu des 95 millions de dollars prévu au printemps dernier.

Les revenus associés aux ressources naturelles sont encore en baisse quand on les compare aux prévisions du budget 2012-2013, notamment en raison du recul des prix du pétrole et de la potasse.

Le gouvernement estime que l'or noir lui rapportera 278 millions de dollars de moins et que les revenus provenant de l'or rose diminueront de 308 millions de dollars par rapport aux projections.

Une économie forte

La bonne nouvelle est venue de la hausse des recettes fiscales, notamment celles provenant des impôts sur le revenu des particuliers, qui ont bondi de 314 millions de dollars.

« L'économie de la Saskatchewan demeure vigoureuse. Nous sommes toujours sûrs que nous réussirons à équilibrer le budget. Même si l'excédent est plus mince que prévu, il n'en demeure pas moins vrai qu'il s'agit d'un excédent », s'enorgueillit le ministre des Finances de la Saskatchewan, Ken Krawetz.

Le gouvernement a par ailleurs indiqué que l'augmentation de 190 millions de dollars des dépenses publiques est due à la bonification du régime de pension et des avantages sociaux des enseignants, ainsi qu'aux dépenses engagées à cause des inondations ainsi que des opérations de déneigement et de déglaçage des autoroutes de la province.

Des décisions critiquées

Le porte-parole de l'opposition en matière de finances,Trent Wotherspoon, soutient qu'aucune autre province n'aurait accepté un tel rapport. Il est persuadé que le Parti saskatchewanais a manipulé les comptes pour cacher sa mauvaise gestion des finances de la province.

« Quand ils prétendent savoir gérer un budget, ils se trompent. Ils font des réductions de budget et font peser le poids de leurs décisions sur d'autres institutions », s'offusque M. Wotherspoon.

Les néo-démocrates se disent particulièrement choqués du fait que le gouvernement a puisé 120 millions de dollars de plus que ce qui était prévu dans les coffres des sociétés de la couronne, à l'exception de SaskPower.

Le NPD affirme que malgré des compressions budgétaires de 3 millions de dollars dans les domaines de la santé et de l'éducation, la dette publique aurait augmenté de 950 millions de dollars.

Le ministre des Finances de la Saskatchewan demeure néanmoins positif, car selon lui, grâce à l'application de ces mesures et si les revenus fiscaux continuent d'augmenter, la Saskatchewan sera la seule province au Canada à avoir un budget équilibré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !