•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Former des spécialistes en entretien d'éoliennes

entretien-eoliennes

Entretien d'un parc éolien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Cégep de Chicoutimi accueillera, dès avril prochain, une première cohorte de 18 élèves pour un programme de 14 mois menant à l'obtention d'une attestation d'études collégiales en maintenance d'éoliennes.

La formation sera offerte par le service de formation aux adultes en collaboration avec le groupe Collegia, formé des cégeps de Matane et de la Gaspésie-Les Îles. Ce qui signifie qu'après une première partie de quatre mois, les étudiants devront se rendre en Gaspésie pour poursuivre leur formation .

L'implantation prochaine d'un parc de 175 éoliennes dans la Réserve faunique des Laurentides (projet EDF-Énergies nouvelles) justifie à lui seul la création d'un tel programme, en raison des besoins qu'elle générera.

Sylvain Vachon, du groupe CollegiaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sylvain Vachon, du groupe Collegia

« Les emplois qui sont générés après la période de construction, qui dure environ 12 à 18 mois, et ce sont des emplois permanents et bien rémunérés, ce sont des emplois de maintenance d'éoliennes. Alors ce sont ces gens-là, hommes et femmes, qu'on veut préparer pour ces emplois-là dès 2014, ici au Saguenay. »

— Une citation de  Sylvain Vachon, groupe Collegia

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !