•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brève comparution du policier de la GRC accusé de voies de fait graves sur des enfants

Le journaliste Louis Blouin a assisté aux comparutions des deux accusés
Radio-Canada

Le policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), qui fait face à de graves accusations criminelles, a comparu brièvement vendredi avant-midi au palais de justice d'Ottawa.

L'homme de 41 ans est accusé de voies de fait grave, de voies de fait avec une arme, d'agression sexuelle grave, de séquestration et d'avoir omis de satisfaire les besoins de base à un enfant.

L'agent a été arrêté mardi par les policiers d'Ottawa à la suite d'une enquête menée à sa résidence.

Le policier, qui a été suspendu avec salaire, a paru impassible pendant sa comparution. Le juge a maintenu l'ordonnance de non-publication de l'identité de l'accusé afin de protéger les jeunes victimes. Une deuxième interdiction de publication a été imposée pour les preuves déposées en cour.

Au cours de sa comparution, l'accusé a demandé un changement d'avocat. L'audience sur la demande d'une évaluation psychiatrique a donc été remise à mardi prochain.

Pour sa part, la femme de 34 ans qui a été arrêtée avec l'homme a comparu par vidéoconférence vendredi après-midi. Elle fait face à des accusations similaires.

L'audience n'a duré que quelques minutes. Elle comparaîtra à nouveau mardi prochain.

Ottawa-Gatineau

Justice