•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abandon de deux projets de minicentrales sur la Côte-Nord : déception à Pessamit

Rue à Pessamit

Rue à Pessamit

Photo : Evelyne Côté

Radio-Canada

Le chef de la communauté innue de Pessamit, René Simon, déplore la décision de Québec d'abandonner les deux projets de minicentrales sur la rivière Sault aux Cochons.

C'est décevant. Pour nous, c'était un projet majeur.

René Simon, chef de Pessamit

Ce dernier ajoute que ces deux projets, évalués à 70 millions de dollars, représentaient des revenus importants pour sa communauté. « Le gouvernement du Québec balaie du revers de la main ces projets-là et sa parole, parce qu'il nous avait dit que ces projets allaient se réaliser », indique-t-il.

Le conseil de bande avait conclu une entente en juillet dernier avec Hydro-Québec pour une mise en service des centrales hydroélectriques de 18,4 MW en 2014.

Est du Québec

Politique