•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Politique agricole : Québec ne remettra pas en question le rôle de l'UPA

Des vaches dans un champ

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec ne compte pas remettre en question le monopole de l'Union des producteurs agricoles dans la nouvelle politique agricole qui sera déposée ce printemps.

Le ministre de l'Agriculture, François Gendron, affirme qu'il ne veut pas changer le modèle syndical actuel. Visiblement, Québec veut éviter que la nouvelle politique agricole ne s'enlise dans un débat sur l'organisation syndicale opposant petits et plus grands producteurs.

Est-ce que c'est le problème le plus important dans le secteur agroalimentaire? Ma réponse est clairement non.

François Gendron, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

L'Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent se réjouit des propos du ministre François Gendron. Le président, Gilbert Marquis, indique que son organisation est prête à faire une plus grande place aux petits producteurs. « On défend nos producteurs agricoles, on a plusieurs demandes, on est une grosse équipe. Avec les nouveaux mandats qu'on va avoir, on va faire de la place de plus en plus aux petites fermes, surtout avec le concept de l'UPA du futur ». a-t-il déclaré.

Atteindre le consensus

Le ministre François Gendron souhaite présenter une politique qui suscitera le plus large consensus possible. Il mise notamment sur une augmentation de la consommation des produits québécois. Une plus grande présence de ces produits dans les marchés d'alimentation est mise de l'avant.

L'UPA applaudit ces mesures. « Les consommateurs veulent avoir des produits de qualité et des produits frais. C'est ce qu'on est capable de donner. Je pense que nos supermarchés devront se pencher vers nos producteurs », a fait valoir Gilbert Marquis.

Reste à voir comment le gouvernement s'y prendra pour atteindre cet objectif.

D'après le reportage de Claude Beaudin

Info-Réveil diffusera mercredi l'intégrale de l'entrevue accordée par le président de l'UPA du Bas-Saint-Laurent, Gilbert Marquis.

Est du Québec

Politique